Il y a des anti-douleurs qui sont adaptés à des petits bobos et ceux qui sont destinés aux cas les plus graves. Pour faire la différence et que l’image soit bien ancrée dans l’esprit des vétos, pourquoi ne pas montrer ce qui évoque le plus la douleur ? Le sang, le scalpel, ça peut choquer les âmes sensibles mais les vétérinaires les côtoient au quotidien.

Share this Project